« Une nuit au mont Fuji »

fuji8

« Une nuit au mont Fuji » d’Aurélie Conti est l’histoire d’un voyage. Celui d’une jeune femme qui part seule à l’ascension du mont Fuji pour accomplir un rêve d’enfance. Elle se perdra à Tokyo et se retrouvera à Kyoto, après une ascension épique du volcan sacré. Un voyage initiatique, avec son lot de surprises et de découvertes, et un éloge de la contemplation.

Le livre est disponible au format ebook sur Amazon et Kobo et au format papier sur Amazon.

Et en librairie :

  • Librairie du musée Guimet, 6 Place d’Iéna, Paris 16e ;
  • Librairie japonaise Junku, 18 rue des Pyramides, Paris 1er ;
  • Librairie du Cinéma du Panthéon, 15 rue Victor Cousin, Paris 5e ;
  • L’Écume des Pages, 174 bd Saint-Germain, Paris 6e ;
  • Librairie Tome 7, 81 rue Saint-Dominique, Paris 7e ;
  • Librairie Le Lutrin, 204 rue de Grenelle, Paris 7e ;
  • Le Parchemin, 176 rue de Grenelle, Paris 7e ;
  • Librairie Goulard, 37 cours Mirabeau, 13100 Aix-en-Provence ;
  • Librairie Le Lézard Amoureux, 28 bd Émile Zola, 84300 Cavaillon.

« Pour qui veut retrouver l’insouciance de l’enfance, le Japon est le pays idéal. Quand on ne maîtrise pas la langue, qu’on ne peut ni parler, ni lire les kanji, ni écrire, on est comme un enfant qui a besoin d’assistance. Ce à quoi se prêtent facilement les Japonais, peuple le plus aimable qui soit. Et puis, il y a quelque chose d’heureux et de gai dans la vie quotidienne qui rassérène. Tout est fait pour faciliter la vie, tout est automatisé en vue d’un bien-être collectif qui relève de l’esprit de corps. Comme si l’équipe Japon vous accueillait pour quelque temps en son sein. Au dépaysement de l’Extrême-Orient s’ajoute l’impression d’être dans un jeu, de vivre une journée irréelle. Voilà pourquoi le Japon se prête si bien à la fiction. »